Food Maroc Travel

J’ai testé : Le restaurant La Cour des Lions du Resort Es Saadi à Marrakech

9 août 2017

Fin juin, l’amoureux et moi nous nous sommes envolés pour Marrakech… Invités pour le mariage d’amis, ce fut un véritable bonheur de retrouver le pays de notre premier voyage en amoureux treize ans plus tard !

Bien décidés à profiter de la ville de nos 20 ans, nous avions prévu de rester quelques jours après le mariage afin de redécouvrir toutes les merveilles de cette sublime ville… Et quoi de mieux, entre deux balades, que d’aller tester en amoureux l’un des meilleurs restaurants gastronomiques de Marrakech : La Cour des Lions du Es Saadi Marrakech Resort !

Ce soir là, j’ai revêtu l’une de mes plus jolies robes estivales, j’ai pris mon amoureux par la main et nous sommes montés dans un taxi en direction du quartier de l’Hivernage et du sublimissime Es Saadi Marrakech Resort…

Arrivés sur place nous nous dirigeons vers le dernier étage du Palace où est situé l’un des nombreux restaurants du Resort : La Cour des Lions. Considéré comme l’un des meilleurs restaurants gastronomiques de tout Marrakech, ce restaurant et son décor digne des plus beaux palais des Mille et Une Nuits, est l’endroit parfait pour une jolie soirée en amoureux…

Afin de profiter du coucher de soleil, des lumières de Marrakech au loin et de l’agréable terrasse avec vue sur l’immense piscine du Resort, nous choisissons de diner à l’extérieur sur les recommandations du maitre d’hôtel. Confortablement installés, nous découvrons la carte et les plats signatures de sa Chef Fatéma Hal, qui reçu en 2016 le prix François Rabelais pour son travail culinaire remettant à l’honneur les plats traditionnels oubliés de la cuisine marocaine…

Après une longue hésitation, nous décidons finalement d’opter pour des plats, à la carte, emblématiques du Maroc.

Pour bien débuter cette soirée gourmande, nous commençons la dégustation par un délicieux et étonnant amuse-bouche : une figue fourrée aux légumes secs et épices… Une véritable explosion de saveurs sucrées/salées, l’un de mes plats coups de cœur du diner !

Une fois ce délicieux amuse-bouche terminé, l’amoureux et moi choisissons de découvrir une entrée à partager : un kemia de briouates et ses multiples saveurs de fromage de chèvre, menthe fraîche et viande confite…

Vint ensuite le plat principal, et pour rester dans le thème cuisine traditionnelle du Maroc, je n’ai évidemment pas pu résister à la célèbre pastilla au pigeon (Bastella del Hmame en marocain) ! Un plat que j’affectionne tout particulièrement et que je ne manque jamais de commander lors d’un diner dans un restaurant marocain ici ou ailleurs dans le monde…

Et celle de la Chef Fatéma Hal fut clairement la meilleure pastilla de ma vie ! Un régal aussi bien visuel que gustatif…

Évidemment à ce stade du diner, et entre ma pastilla de pigeon et la souris d’agneau (Mourouzia au ras el hanout) de l’amoureux, nous n’avions plus du tout faim… mais il était malgré tout hors de question de ne pas terminer ce délicieux repas par un dessert. Et en tant que grande gourmande et fan (encore une fois) de pastilla, je n’ai pas pu résister à la pastilla au lait !

Un dessert emblématique du Maroc que nous avions découvert quelques jours plus tôt lors du mariage de nos amis, et que j’ai dégusté une nouvelle fois avec bonheur…

Avec son feuilleté léger et craquant, sa crème à l’eau de rose et son lait d’amande, ce dessert est une véritable merveille gustative !

Cette soirée gourmande touchait malheureusement à sa fin dans la chaleur de l’été marocain… Et après un délicieux thé à la menthe, il était l’heure de quitter ce magnifique Palace et son restaurant d’exception.

Mais une chose est sûre, nous reviendrons un jour déguster d’autres plats imaginés par la Chef Fatéma Hal pour La Cour des Lions et dans cette ville que nous aimons tant…

 

 

Un immense merci à toute l’équipe de La cour des Lions, et à celle du Es Saadi Marrakech Resort

 

Plus d’infos sur Le Es Saadi Resort et le restaurant La Cour des Lions :

Site internet // Page Facebook // Compte instagram

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire