Déco DIY

J’ai testé : Le calendrier photo Cheerz !

26 novembre 2017

Vous me connaissez maintenant, les photos c’est mon dada ! J’en prends tous les jours, j’aime immortaliser tous les petits moments de vie, qu’ils soient importants ou insignifiants. Le problème est que la pellicule de mon IPhone se remplie à une vitesse folle et qu’il faut régulièrement que je la vide. Laisser mes souvenirs au fond de mon ordinateur ne m’enchante guère, je préfère en faire de beaux albums que ma fille aura plaisir à regarder quand elle sera plus grande.

Tout le monde connaît Cheerz ! Non ?! Bon je vais faire les présentations alors ! Cheerz c’est une plateforme en ligne de créations diverses et variées à partir de vos photos préférées : album souple ou rigide, tirage simple, calendrier, Cheerz Box, magnets, posters, etc.
Hyper simple d’utilisation, rapide, efficace et en plus pas cher, tous les critères sont réunis pour passer commande !

Personnellement j’ai jeté mon dévolu sur un calendrier photo pour 2018 et un album souvenir de nos vacances en Ecosse. Les fêtes de Noel arrivent à grands pas et je me suis dit qu’un calendrier avec des photos de ma fille serait un super cadeau. Mais chut je ne dis pas qui sera le petit chanceux qui trouvera ce présent au pied du sapin 😉

J’ai d’abord sélectionné les photos appropriées sur mon ordinateur puis je me suis connectée à Cheerz. Comme je le disais plus haut c’est assez facile d’utilisation. On créé un compte, on importe ses photos et on n’a plus qu’à créer. Le site propose plusieurs styles de mise en page, plusieurs couleurs, plusieurs fonds, de quoi ne pas se lasser et varier les présentations.
Petit conseil : n’oubliez pas de sauvegarder régulièrement ou votre création sera perdue en cas de bug de votre ordinateur, de perte de wifi ou autres désagréments courants de l’informatique (oui, oui ça sent le vécu…).

Cerise sur le gâteau : la rapidité d’exécution. J’ai commandé mon calendrier photo dimanche soir, je l’ai reçu vendredi midi ! Impeccable ! Alors maintenant à vos photos !

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire